Que voir et faire en Écosse?

Pour les adeptes de la nature, partir pour l’Écosse est un choix idéal surtout si vous n’aimez pas trop les grosses chaleurs. Ce pays, situé au nord de la Grande-Bretagne, est un pays où la nature est très présente. C’est même l’une des natures les mieux préservées de l’Europe. Ce qui fait qu’en un petit clin d’œil, on a l’impression d’être sortie du continent européen.

L’Écosse est également un pays dont la culture et l’histoire sont très passionnante. C’est aussi un endroit où les activités ne manquent pas. Entre la découverte de la vie sauvage, les châteaux, le whisky, la cornemuse et bien d’autres encore, vous êtes sûr de passer le séjour le plus mémorable de votre vie !

 

L’Écosse, un endroit pas comme les autres !

Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’atout n°1 de l’Écosse est la nature. Les grands espaces, les falaises abruptes, les plages sauvages, les « lochs » et plus encore sont là pour vous émerveiller. Tout comme le whisky, un voyage en Écosse est ce qu’on dirait un vrai délice pour les connaisseurs. L’Écosse est unique grâce à l’assemblage enchanteur de ses paysages stupéfiants, de ses faux-semblants urbains, de ses vivifiants embruns, de ses sombres eaux tourbeuses, de ses activités en plein air et de ses richesses culturelles. Spécialement pour les amoureux de la nature, sachez que l’Écosse abrite une vaste étendue de nature sauvage. Et ce, parmi les plus vastes d’Europe de l’Ouest. Ceci pour dire que l’Écosse est un vrai paradis pour les animaux sauvages tels que les aigles, les loutres, les épaulards et bien d’autres encore. Les aigles royaux, par exemple, ils prennent leur envol au-dessus des lochs et des montagnes des Highlands du Nord. Les loutres, quant à elles, elles s’ébattent sur les rivages couverts de varech des Hébrides extérieures. Quant aux épaulards, ils taillent les bancs des maquereaux au large de l’île de Mull.

L’Écosse est également un véritable terrain de jeu en plein air. Cet endroit promet à ses visiteurs une randonnée exceptionnelle à travers les plateaux de toundra des monts Cairngorms. Les visiteurs peuvent aussi côtoyer d’un pas prudent les crêtes raboteuses dispersées entre les pics rocheux des Cuillin. On peut également faire du kayak de mer en Écosse. Et ce, sur le long des côtes peuplées par les phoques des Hébrides. Ou encore de faire un petit tour hors-bord, à proximité des eaux bouillonnantes du tourbillon de Corryvreckan.

L’Écosse est aussi un pays qui change de couleur avec les saisons. Et à chaque fois, il offre quelque chose de neuf. À savoir qu’au printemps, l’Écosse prend la couleur mauve des campanules qui se trouvent dans les bois avoisinant le Loch. En été, la couleur dorée du sable ainsi que le bleu turquoise de l’eau sur les plages des Hébrides. En automne, la couleur rouge flamboyante et or des forêts du Perthshire. Et enfin en hiver, la couleur blanchâtre qui rayonne de la neige totalement fraîche qui recouvre les montagnes du Glen Coe.

Tout ce qu’il faut savoir avant d’aller en Écosse

L’Écosse est un pays peuplé par cinq millions d’habitant à peu près. Notez que la constitution en Écosse est la Monarchie constitutionnelle. C’est une nation constituante du Royaume-Uni. Il faut savoir également que l’Écosse est un pays multilingue, on y parle notamment l’anglais, l’écossais, le gaélique et le Scots. Pour ce qui est de la formalité d’entrée dans le pays, le passeport n’est pas obligatoire. La carte nationale d’identité est suffisante pour un résident français. De même pour le visa, la carte nationale d’identité suffit pour un séjour touristique.

En Écosse, les monnaies utilisées sont le livre sterling et la livre écossaise. Pour information, une livre est équivaut à 1,16 euro. Payer par carte de crédit est aussi très courante en Écosse. D’autant plus que les distributeurs de billets y sont présents partout. En termes de budget, pour un séjour d’une semaine, l’idéal serait de prévoir entre 300 et 700 euros. Toutefois, cela dépendra entièrement de vos moyens ainsi que de vos préférences en matière de mode de vie.

Pour vous donner une petite idée des prix appliqués en Écosse, sachez que dans les restaurants pas chers, le prix est à moins de 10 euros par personne. Dans les autres types de restaurants, le prix moyen est de 20 euros par personne. Et pour ce qui est des restaurants haut de gamme, le prix s’élève à plus de 30 euros par personne. Pour le tarif d’hébergement, retenez que les hôtels pas chers sont à moins de 25 euros la nuitée. Ce tarif comprend un lit en dortoir uniquement. Pour les hôtels de classe moyenne, le prix va de 30 à 50 euros la nuit. Sont compris dans ce tarif : le lit et le petit déjeuner, le « bed&breakfast » comme on le dit si bien en Écosse. Et enfin, il y a les hébergements tout confort au prix de 100 euros par nuit.

Comment se rendre en Écosse ?

Il est bon de savoir qu’il existe deux moyens de transport pour se rendre en Écosse. Notamment :

  • En ferry : puisqu’il y a des liaisons régulières en ferry, trois fois par semaine au minimum. Il s’agit d’une traversée reliant Zeebrugge en Belgique et Rosyth en Écosse. Pour information, la traversée en question dure 19 heures à peu près. Vous avez aussi la possibilité de rejoindre l’Écosse depuis l’Irlande, de Belfast à Stranraer.
  • En avion : le classique, les aéroports d’Édimbourg et de Glasgow sont assez desservis depuis la France. EasyJet et RyanAir garantissent aussi un grand nombre liaison. Et ce, à des tarifs totalement imbattables.

Pour ce qui est du moyen de transport sur place, vous avez le choix entre plusieurs moyens de déplacement. À savoir la voiture : avec laquelle vous n’aurez aucun mal à vous déplacer vu que le réseau routier en Écosse est de très bonne qualité. De plus, on y retrouve de nombreuses autoroutes gratuites. Une chose : retenez qu’au Royaume-Uni, on conduit uniquement à gauche !

Le bus est également un moyen de déplacement très courant en Écosse, surtout dans ses villes. Pour cause, prendre le bus est beaucoup plus pratique, sûr et moins cher que le train. Effectivement, le train s’avère être un réseau très ancien, qui n’est plus très utilisé en Écosse.

 

Quand partir en Écosse ?

Le temps en Écosse aussi est bon à savoir également. Notez que le climat dans ce pays est océanique tempéré. Le temps y est généralement changeant et pluvieux, et il y fait absolument doux et humide. La température moyenne est de 20°C pendant l’été et de 0°C pendant les périodes d’hiver. Pour partir à la découverte de l’Écosse, le début de l’automne est sans aucun doute la meilleure période. Puisque pendant cette saison, les paysages revêtent les belles couleurs de la nature. Pour ce qui est de l’été, on peut dire qu’il est largement plus généreux que les autres saisons. Dans tous les cas, tâchez toujours de prévoir des linges chauds.

 

Où se loger ?

Eh oui, avant de se lancer dans la grande aventure d’un voyage en Écosse, il faut à tout prix savoir où se loger. Deux types de logement vous sont proposés, à vous de choisir ce qui satisfait le mieux à vos attentes. Si vous préférez séjourner dans le centre, sachez qu’il y a les étoiles trois ou quatre étoiles dans le centre-ville d’Édimbourg Old ou Newton, et même sur Glasgow. La formule Bed&Breakfast en chambre d’hôtes est aussi très courante en Écosse. Selon quelques études, on peut même aller jusqu’à affirmer que cette formule est la plus économique. D’autant plus que pour les visiteurs, ce sera une occasion de goûter aux délicieux petits déjeuners écossais. En revanche, vous pouvez toujours essayer de passer une nuit à l’intérieur d’un château ou d’un manoir pour vivre une vraie expérience écossaise !

Que voir et même que faire en Écosse ?

Bien que les Kilts, les cornemuses, les manoirs hantés, le whisky et les Highlands forment l’ensemble des images qui nous vient à l’esprit lorsqu’on prononce le mot « Écosse ». Sachez qu’au-delà de ces clichés toujours présents, il y a de nombreux monuments et patrimoines que vous pouvez voir en Écosse. Passez voir ses magnifiques châteaux, parcourir l’Highland qui est l’une des régions les plus sauvages d’Europe. Vous pouvez même partir en quête des monstres du Loch Ness et bien d’autres encore.

Découvrir la culture écossaise

La cornemuse avec sa musique gaélique est à voir impérativement lors de votre passage en Écosse. En matière de littérature, Robert-Louis Stevenson et Arthur Conan Doyle sont à ne pas rater également. Sans parler de la tradition du Kilt, une sorte de jupe qui est portée par les hommes, en diverses couleurs selon les clans. Les légendes brumeuses du Loch Ness et des châteaux hantés attirent également le plus grand nombre de touriste en Écosse. Des endroits nourris du romantisme au XIXe siècle, et qui sont encore aussi fascinants au jour d’aujourd’hui.

Faire des promenades en bateau

Aucun séjour en Écosse ne saurait se dérouler sans une petite croisière en haute mer. En effet, c’est le meilleur moyen de se forger dans l’histoire de la côte ouest et des îles septentrionales. Une époque pendant laquelle, la navigation maritime était le moyen de déplacement le plus pratique. D’autant plus qu’en Écosse, les propositions d’excursions en bateau sont innombrables. Il est surtout question de croisières d’observation des baleines ou encore des oiseaux aux visites des îles. En particulier l’île Staffa, les îles Treshnish ainsi que l’île St Kilda. Lors de votre escapade, tâchez aussi de ne pas manquer le tourbillon de Corryvreckan, un endroit plus que fascinant !

Découvrir des paysages magnifiques

Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’Écosse offre à ses visiteurs des paysages très variés. Notamment dans le Nord, grâce aux reliefs des Highlands. Retenez également que la lande écossaise est d’autant plus belle pendant la période où la bruyère l’envahit en automne, une couleur qui répond au vert des collines ainsi qu’au jaune vif des genêts. En venant d’Angleterre, le visiteur aura l’occasion de découvrir les Borders, dont les panoramas de la rivière Tweed, ainsi que les châteaux et manoirs. Tous des endroits qui donnent une vue époustouflante. Un aperçu très prometteur qui se poursuit avec les lacs, autrement dit, les lochs. Notez qu’en Écosse, on dénombre des centaines de lacs. Dans la mesure où l’on doit n’en approcher qu’un, ce sera le loch Ness. C’est un endroit qui continue d’attirer le plus de touristes, et ce, grâce au présumé monstre invisible.

Visiter des endroits

Il faut savoir que les sites à découvrir en Écosse ne manquent pas. Vous pouvez commencer par Édimbourg, la capitale écossaise. C’est l’incontournable porte d’entrée des Highlands. Elle est principalement construite sur des collines volcaniques qui offrent un superbe point de vue sur la ville. Les endroits immanquables de l’Édimbourg sont : le château, le palais d’Holyrood qui est la résidence des rois et reines pendant leur séjour en Écosse, le quartier old Town, le National muséum of Scotland et enfin le Royal Yatch Britannia qui est un navire de la famille royale. Mis à part tout cela, sachez qu’Édimbourg possède aussi de nombreux pubs et restaurants pour vous permettre de goûter à l’ambiance chaleureuse écossaise.

Le Speyside, une région des whiskys située au nord, est à voir impérativement lors de votre voyage en Écosse. Vous y trouverez plusieurs distilleries comme l’Aberlour, Cardhu, Glenfiddich et Glenlivet. Le Parc national des Trossachs en vaut également le détour. Cette région des Trossachs abrite le fameux château de Stirling ainsi que de nombreux lochs et sommets rocheux. C’est un vrai paradis pour les passionnés de la nature !

Faites également la découverte de la Royal Deeside, une vallée de la Dee, qui est spécialement reconnue pour ses randonnées en forêt, sa pêche au saumon ainsi que ses châteaux majestueux. Des châteaux comme le Balmoral Castle qui est un château d’été de la Reine, le Ballater Castle ou encore le Braermar Castle.

Goûter à la cuisine écossaise

Vous serez carrément étonné par la qualité de la gastronomie écossaise ! Entre le saumon de renommée mondiale, les huitres, les whiskys grands crus, la bière, les altruistes pièces de bœufs, les langoustes exquises, et bien plus encore, vous serez plus qu’abasourdi. Effectivement, en Écosse, on mange et on boit bien, voire même très bien ! La spécialité écossaise est sans aucun doute le « haggis », c’est un plat mondialement connu. Il s’agit d’une panse de mouton farcie avec des flocons d’avoine, des abats, de la graisse de bœuf et des épices. En général, le haggis est servi avec une purée de navets et de pommes de terre. Il est à savourer dès le petit déjeuner !

Pendant votre séjour en Écosse, vous aurez aussi l’occasion de déguster de très bons gibiers comme la perdrix rouge, le faisan et le cerf. Et ce, dans une nation où la coutume de la chasse est très importante. Sans parler des poissons, des fruits de mer, des crustacés comme les moules, les pétoncles, les crevettes, les homards ainsi que les autres crabes qui se savourent avec toutes les sauces. Vous goûterez également aux délices du fameux Arbroath Smokies ou haddocks fumés en Écosse. N’oubliez pas non plus de déguster le whisky, la boisson nationale du pays. Il s’agit du symbole du pays de Chardon, dont le meilleur est fait à base d’orge maltée uniquement ou single malt. Le whisky est idéal pour accompagner un délicieux fromage de brebis. Essayez aussi le drambuis, une liqueur de whisky.

Il n’y a rien de mieux que le fait de parcourir les marchés et fermes bio de l’Écosse. En alternant « fish and chips » et restaurant gastronomique, vous ne saurez plus où donner de la tête. Sans parler de l’incontournable, Tea Time suivit des scones au coin du feu. Retenez également qu’il y a des productions de fraise en Écosse !

Découvrir les traditions du pays

Eh oui, l’Écosse est un pays qui attache une très grande importance aux coutumes et traditions. Les îles Shetland, par exemple, ils ont gardé la tradition de la fête du feu, qui est d’origine scandinave. Cette fête est célébrée tous les ans, au dernier mardi du mois de janvier. La fête du feu symbolise le retour du soleil et met en scène des parades vikings. Dans la nuit, les figurants brandissent des flambeaux ainsi que des drapeaux, qui représentent les drakkars. Il est bon de savoir que cette cérémonie n’a pas changé depuis des siècles, elle est typique aux Shetlands.

Les Écossais adorent également le rugby. D’ailleurs, ils iront jusqu’à vous dire qu’aux tournois des cinq nations, du moins six avec l’Italie, que c’est un honneur de battre la France, et un devoir de battre l’Angleterre ! L’Écosse est aussi une terre de festival. Tous les ans, durant les trois semaines du mois d’août, Édimbourg reçoit le plus grand festival artistique du monde. Et chaque année, ce festival attire des millions de visiteurs.

Les gens qui vivent en Écosse aiment se mesurer à coup d’épreuves aussi aberrantes que le fait de jouer au lancer de tronc d’arbre et au tir à la corde. Notamment pendant les célèbres jeux des« Highlands Games » du mois de mai. Il faut savoir que ces jeux sont considérés comme des institutions dans la culture écossaise depuis 1820. Et ce sont les différents clans écossais que l’on voit s’affronter pendant les épreuves en question.

Les autres endroits immanquables de l’Écosse

À part l’Édimbourg et les autres déjà cités un peu plus haut, il y a encore plusieurs endroits à ne surtout pas manquer lors de votre voyage en Écosse. Voici quelques-uns :

  • Glasgow : c’est la plus grande ville de l’Écosse. La ville de Glasgow offre des activités abondantes, avec une ambiance chaleureuse et vitale à ses visiteurs. Aussi fébrile que moderne, Glasgow est très riche en musées. C’est aussi l’un des hauts lieux de la gastronomie écossaise. Retenez également que les sorties au pub ou au bar font partie du quotidien des Glaswegiens, d’autant plus que c’est l’une des meilleures villes au monde pour la musique live. Bref, faites juste une chose quand vous visitez Glasgow : profitez de votre séjour et ce, au maximum!
  • Les Cuillin Hills : il s’agit d’un endroit réputé pour le resplendissement de ses paysages. Ce sont les Cuillin Hills qui occupent la plus haute marche de la scène. Cette chaîne de montagnes est formée à la fois par des crêtes en lame de rasoir, des cimes en dents de scie, des ravins remplis d’éboulis et de roche nue. Elle offre un paysage à en couper le souffle, on dit même que c’est l’endroit rêvé pour les grimpeurs aguerris. Remarquez également que les cimes les plus hautes des Cuillin sont hors de touchée pour la plupart des randonneurs. Toutefois, des voies faciles à travers les glens et les cirques permettent à tous de contempler la vue tout en partageant le paysage avec les cerfs et les aigles royaux.
  • Les abbayes des Borders : malgré le fait que les illustres abbayes des Borders ont vécu un passé assez mouvementé, elles restent toujours aussi nobles et romantiques. Spécialement lorsque les rayons du soleil couchant se reflètent sur les pierres de leurs tons chauds. Rien de plus paisible et relaxant comme endroit ! Pour rappel, sachez que les richesses des abbayes des Borders ont longuement été la cible par excellence des envahisseurs anglais.
  • La côte des Highlands du Nord-ouest : vous l’aurez compris, les paysages stupéfiants ne manquent pas dans les Highlands. Néanmoins, leurs frontières au nord-ouest sont absolument magiques. La route côtière entre Durmess et Kyle of Lochalsh offre une vue imprenable à chaque virage. Entre les falaises éloignées de Cape Wrath, les montagnes à bordures découpées de l’Assynt et la beauté intraitable de Torridon, vous serez juste sans voix ! Il est également à noter que ce sont les paysages combinés à l’accueil chaleureux réservé par les pubs de la campagne qui font que cette région soit aussi inoubliable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *