Un tiers des Français rejettent le vélo électrique comme alternative au vélo classique pour faire du sport

Les vélos électriques ne sont pas sportifs ! C’est l’opinion commune de nombreuses personnes. Mais est-ce vrai ?

Le vélo électrique et le sport ? Cela ne correspond pas ! C’est l’opinion commune de nombreux détracteurs du vélo électrique. 32 % des français pensent que les vélos électriques n’ont rien à voir avec le sport.

Mais même avec un vélo à assistance électrique, il faut toujours pédaler pour avancer. Et si vous avez déjà fait du vélo électrique sur des montées abruptes, vous savez que le pouls est correctement stimulé. C’est bon pour l’entraînement cardiovasculaire, la combustion des graisses est stimulée. De plus, cela vous permet de vous déplacer au grand air. Qu’est-ce qui est vraiment vrai dans l’opinion selon laquelle le vélo électrique et le sport s’excluent mutuellement ?

1. Avec les vélos électriques modernes, vous pouvez faire du sport

L’équipement et l’effort moindre ne font pas obstacle à une utilisation sportive des vélos électriques. Le moteur soutient le cycliste mais celui-ci repousse imperceptiblement ses limites de performance. En France, les compétitions sportives avec des vélos électriques existent depuis longtemps. Le vélo électrique est un équipement cycliste à part entière.

2 : Avec le vélo électrique, vous sortez plus souvent

Avec un vélo électrique, même un emploi du temps serré n’est plus une excuse pour sauter la séance d’entraînement à la fin de la journée. Avec un vélo électrique, vous pouvez faire le tour de votre quartier en 45 minutes alors qu’il fallait auparavant 2 heures avec un vélo classique. Le vélo électrique encourage l’exercice physique là où vous aviez auparavant des difficultés. Vous pouvez même investir dans un vélo électrique pliant si vous souhaitez l’emmener dans votre coffre de voiture ou dans les transports en commun pour rejoindre un lieu idéal pour votre sortie à vélo.

3 : Avec le vélo électrique, la formation devient plus efficace

Sans support moteur, vous vous surmenez souvent dans les ascensions. Les pics de charge peuvent être nocifs pour l’organisme. En choisissant le support moteur optimal, le cycliste peut constamment pédaler à la performance souhaitée sans se fatiguer, mais surtout sans se surmener. Il reste dans la plage dite aérobie. Alors que de nombreux professionnels avaient l’habitude de pédaler sur des pédaliers, ils le font maintenant avec des vélos électriques.

4 : Avec le vélo électrique, vous faites plus de kilomètres

Les cyclistes non seulement montent plus souvent sur leurs vélos, mais ils font aussi des trajets plus longs. Concrètement, cela signifie que les cyclistes avec des vélos électriques montent sur leur vélo une fois et demie plus souvent et parcourent en moyenne deux fois plus de distance. Le résultat final est trois fois plus de kilomètres par an. Cela n’est avantageux que pour l’entraînement à l’endurance. Mais l’entraînement musculaire n’est pas non plus négligé : le poids d’un vélo électrique est en moyenne 7 kilos plus lourd Cela impose une exigence sportive supplémentaire, en particulier sur le haut du corps du cycliste.

5 : Vous développez vos compétences de conduite avec le vélo électrique

Avec le vélo électrique, vous êtes plus rapide sur la piste et vous pouvez simplement faire plus de tours dans le même temps. Vous serez donc plus motivé pour aborder le même point clé encore et encore. L’effet de formation est plus important.

Les champions du monde de VTT, les champions du monde de descente, les vice-champions du monde de trial utilisent les vélos électriques pour s’entraîner.

6 : Le vélo électrique élargit les possibilités sportives

Surtout en ce qui concerne la conduite hors route, le vélo électrique a créé un sport complètement nouveau : la conduite sportive en montée. Non seulement par la puissance pure, mais aussi par des manœuvres de conduite qui ne sont possibles qu’avec le vélo électrique. Cela présente des défis physiques complètement nouveaux pour le coureur. La récompense de l’effort : le « flux ascendant ». Le vélo électrique est une innovation.

7 : Avec le vélo électrique, vous êtes tout simplement plus rapide

Le temps est la référence en matière de sport. Et ici, le chronomètre est incorruptible : avec les vélos électriques des temps plus rapides ont été réalisés sur les pistes du championnat du monde qu’avec les vélos d’enduro classiques. Un tel vélo électrique a un centre de gravité plus bas, est plus stable sur la piste et offre plus de traction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *