Le 4.0 au service des entreprises

Connaissez-vous l’entreprise 4.0 ? Si ces 2 chiffres sont très connus des grands groupes et de l’industrie, il n’en est pas de même pour les PME. Pourtant, la transition vers des entreprises digitales est une des clés de développement du tissu des PME françaises. Il existe des moyens faciles pour gagner en efficience, à la porter de toutes les entreprises. Mais encore faut-il se donner la peine d’ouvrir son entreprise au 4.0.

Gérer une entreprise, c’est uniquement du bon sens ?

Avez-vous déjà rencontré des patrons de TPE qui vous disait que « gérer une entreprise c’est avant tout du bon sens ». Personnellement, j’en ai déjà rencontré plusieurs. Mais plus la taille de l’entreprise était grosse, et moins ce type de discours parvenait à mes oreilles.

Car si avoir du bon sens est nécessaire pour gérer une entreprise, il existe de nombreux outils et règles lui permettant de se développer. El la connaissance de ces règles est loin d’être du bon sens. Voyons ensemble le développement de ces règles au cours de ce dernier siècle.

Du fordisme à l’industrie 4.0

Si nous regardons en arrière, nous pouvons dire que le Fordisme est un des premiers systèmes de gestion d’entreprise. Non pas un système informatique, mais un système de pensé et d’organisation. Je ne reviendrais pas sur son fonctionnement mais cela montre déjà, qu’il y a plus de 100 ans, le bon sens n’était pas la seule clé de la réussite.

D’autres système sont ensuite apparus… Le taylorisme (toujours d’actualité), puis plus récemment, c’est le système utilisé dans les usines de Toyota qui s’est développé : L’industrie Lean. On peut également noter son petit frère Agile, plus en adéquation avec les services.

Enfin, les nouvelles technologies ont permis l’essor de l’entreprise 4.0. Voyons ensemble de quoi il s’agit.

Le 4.0 , de l’industrie à l’entreprise

Pour faire simple, l’entreprise 4.0 utilise les nouvelles technologies électroniques et informatiques afin d’accroitre sa productivité. Les premières entreprises à avoir sauter le pas étaient les grands groupes industriels. Mais concrètement, comment cela se passe dans une usine ?

Prenons un exemple très simple. Je connais une grande entreprise qui fabriquait des équipements et qui devaient gérer des milliers de références de composants. Chaque année, elle est dans l’obligation de mettre à jour ses stocks. Vous vous imaginer compter des milliers de pièces dans des entrepôts ? et bien c’est ce que devait faire l’entreprise. Elle a donc décider de mettre en place des puces RFID sur toutes les réceptions. Ces puces peuvent ensuite être localisée avec un petit boitier émetteur. Résultat ? Il suffit maintenant de passer dans les allées de stockage avec ce petit boitier pour savoir exactement quelles sont les références stockées. Cela représente un gain énorme pour l’entreprise.

Mais mon entreprise n’est pas une industrie…

Le 4.0, s’il était destiné aux industries à ces débuts, à maintenant évoluer pour servir toutes les entreprises.  Il existe maintenant de nombreux sites et applications qui peuvent vous aider à gérer efficacement votre entreprise. Prenons un Exemple : le logiciel Organilog. Ce logiciel de gestion d’intervention vous permettra, comme son nom l’indique, de gérer les interventions de vos employés avec un facilité incroyable. Utiliser des applications connectées en temps réelles, cela fait partie de l’entreprise 4.0.

En clair, comment cela fonctionne ? vous pouvez voir les fonctionnalités détaillées sur leur site internet. Mais pour vous montrer juste un exemple, vous pouvez gérer le planning de vos employés. Cliquez sur ses missions, modifiez ses horaires, … L’employés en question recevra directement une alerte SMS sur son téléphone. Il saura directement qu’il doit aller ensuite chez telle ou telle personne. Vous gagnez ainsi en efficacité. Bienvenue dans l’air du 4.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *